optimiser son contenu pour google

optimiser son contenu pour google

06/01/2018
3 étapes pour optimiser son contenu web pour Google
Gèrald Guillou Gèrald Guillou

Vous avez lancé votre site mais les résultats se font attendre et les visites ne sont pas au rendez-vous ? Vous avez sans doute besoin de travailler votre référencement naturel, car le simple fait de créer un site ne signifie pas que vous serez automatiquement visible sur Google.


On vous donne ici 3 étapes indispensables pour optimiser votre contenu web pour Google et gagner en visibilité !



  1. Recherchez les mots clés qui sont pertinents pour votre site


Cette étape nécessite un peu de temps mais elle est indispensable pour vous permettre d’avoir un plan d’action concret !


Dans un premier temps, faites un brainstorming pour définir quels sont les mots clés sur lesquels vous souhaitez être référencé. Pour cela, il faut que vous soyez au clair avec votre positionnement marketing et votre prise de parole auprès de vos clients.


Qui êtes vous ? que proposez vous à vos clients ? quels sont les bénéfices à faire appel à vous ? qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?


Il vous faut ensuite comprendre le cheminement d’un client : quelle(s) recherche(s) ferait-il sur Google pour trouver le type de services ou produits que vous proposez ?


Interrogez vos commerciaux ou votre service client, ils sont les mieux placés pour savoir comment vos futurs clients parlent de vos services, quelles sont leurs demandes et interrogations !


Vous découvrirez que le jargon que vous-même utilisez en interne est sans doute bien différent des mots employés par vos utilisateurs, prospects et clients.


Enfin, une fois que vous avez cette première liste de mots clés, vous allez pouvoir la vérifier et la compléter à l’aide de nombreux outils seo gratuits.  


Souvenez vous que plus un mot clé est précis, plus vous aurez de chance d’être bien référencé dessus ! Evitez donc les mots isolés, trop généraliste, et prenez le temps de détecter des expressions complètes (les mots clés “de longue traine”).



  1. Placez ces mots clés aux bons endroits dans votre site


Maintenant que vous avez votre champ lexical, il vous reste à vous en servir dans votre site.


Utilisez bien sûr vos mots clés dans vos textes, mais aussi dans vos titres et sous titres sur chacune de vos pages : les fameux H1, H2, H3…


Comment vérifier si vos titres et sous-titres sont bons ? C’est simple, on doit pouvoir comprendre de quoi parle votre page uniquement en lisant les titres et sous-titres ! Evitez donc les titres généralistes du type “Bienvenue” “Nos produits” “Présentation”...


Google, en scannant ces titres, n’aura aucune indication sur ce que vous proposez (vendez vous des chaussures ou du conseil marketing ?).


Enfin, mettez à jour le titre et descriptif (la meta description) de chacune des pages : intégrez-y vos mots clés pour que Google comprenne de quoi traite cette page, mais gardez à l’esprit que ces textes sont visibles par les internautes dans les résultats de Google.


Il est donc important d’écrire un titre et une meta description qui donne envie de visiter votre site !



  1. Mettez régulièrement à jour votre site et vos contenus


Une fois ce gros travail de fait, vous pouvez être tenté de vous reposer sur vos lauriers : attention, n’oubliez pas que le référencement naturel est un travail continu !


L’idéal sera de publier régulièrement sur votre site pour le maintenir à jour et le faire vivre.


C’est un peu comme une boutique physique : auriez-vous envie d’aller dans un magasin dont la vitrine n’aurait pas évolué du tout depuis 1 an ? Pas vraiment ! C’est pareil sur internet : Google considérera qu’un site mis à jour régulièrement est plus qualitatif qu’un site qui semble à l’abandon, et il le favorisera donc dans son algorithme.



Créez un blog dans votre site : ce sera l’occasion pour vous de publier régulièrement du contenu de qualité en lien avec votre domaine d’activité, tout en utilisant votre champ lexical.


Privilégiez les articles de minimum 500 mots, qualitatifs, qui répondent aux interrogations de vos (futurs) clients. Plus votre article est bon, plus vous aurez de chance qu’il plaise et qu’il soit relayé.


D’autres sites seront alors tentés de parler de vous et faire des liens vers vos articles… ce qui vous permettra d’améliorer votre référencement !


Voilà, vous avez désormais des pistes pour optimiser le référencement de votre site ! Pour vérifier régulièrement le fruit de votre travail, cet article qui présente des outils pour suivre les performances de votre site vous sera très utile.



A vous de jouer !


Cet article a été écrit par Linnéa Bourgeois



  • Auteur
  • Gèrald Guillou
  • Source
  • https://orson.io



Laisser un commentaire

Facebook Conversations

Suivez nous